Le jardin Majorelle

Home / Le jardin Majorelle

Prendre quelques minutes pour se retrouver au contact de la nature, pour savourer les merveilles et les beautés de notre environnement, c’est le plaisir dont vous pourrez profitez en découvrant le jardin Majorelle. Si vous n’en avez pas encore entendu parler, alors, hâtez le pas, et découvrez tout ce que la nature et la culture ont à vous offrir.

Le jardin Majorelle est un jardin botanique et un jardin paysager d’artistes de deux hectares et demi à Marrakech, au Maroc. Il a été créé par l’artiste orientaliste français Jacques Majorelle sur près de quarante ans, à partir de 1923, et comprend une villa cubiste conçue par l’architecte français Paul Sinoir dans les années 1930.

Les jardins et les bâtiments forment un complexe, où des bâtiments spécifiques sont consacrés à divers musées et expositions d’intérêt pour les visiteurs. Les jardins, qui s’étendent sur deux hectares et demi, sont ouverts au public quotidiennement et abritent une importante collection de cactus et de sculptures. Le village abrite le musée berbère ainsi qu’une collection de peintures de Majorelle. L’ancien atelier de Majorelle est devenu le siège du Musée d’art islamique de Marrakech, qui possède une collection de textiles nord-africains provenant de la collection personnelle de Saint-Laurent ainsi que des céramiques et des bijoux.

Visiter le jardin !

Le jardin Majorelle  est accessible tous les jours, toute l’année. Le jardin et le musée sont tous deux accessibles en fauteuil roulant. Le complexe comprend une galerie d’œuvres d’art d’Yves Saint Laurent et une élégante boutique de cadeaux. Un restaurant en plein air, le Café Bousafsaf, sert le petit déjeuner, le brunch et le déjeuner dans un cadre paisible.

Quand y aller ?

Les saisons intermédiaires du printemps et de l’automne sont préférables pour visiter Marrakech, car les températures au milieu de l’été dans la ville rouge atteignent régulièrement 38 °C si vous vous demandez quand visitez le jardin Majorelle faites le tôt le matin ou en fin d’après-midi pour éviter les foules les plus importantes.

Où manger ?

À quelques pas du jardin Majorelle sur Angle Boulevard el Mansour Eddahbi dans le quartier de Gueliz, le Grand Café de la Poste, haut de gamme, offre à ses clients des chaises en rotin, des ventilateurs de plafond et un escalier en fer forgé qui évoquent l’époque coloniale de la ville. Servant des plats parisiens, des tajines marocains traditionnels et des vins français et marocains, le restaurant dispose d’un balcon abrité qui permet aux meilleurs observateurs de cette ville cosmopolite de se réfugier.

Accès